Emmabuntüs Forum
Collectif pour le réemploi des ordinateurs et distribution Linux basée sur Debian

  Accueil -  Tutoriels -  Téléchargements -  Vidéos -  Interviews -  Qui sommes-nous -  Nous contacter -  Soutenir


installer sans recourir à des appareils USB ni DVD

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

oui

  • Newbie
  • *
    • Messages: 25
    • Voir le profil

Patrick

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
    • Messages: 725
    • Voir le profil
    • Emmabuntüs The distribution sleek, accessible, equitable
Bonjour,

Vous voulez installé je suppose une distribution Linux ? Si c'est la cas, oui il est possible installer en utilisant le réseau et le démarrage en PXE qui est disponible depuis fort longtemps sur les PC, donc il faut booter sur le PXE pour se connecter à un serveur qui envoie iso ou un clone.

Voici par exemple un tutoriel à ce sujet : http://lea-linux.org/documentations/Installer_Debian_par_un_boot_r%c3%a9seau

Pour info, je n'ai jamais fait cela, car ce n'est pas simple pour configurer le serveur :(

Je pense que le plus simple est de démonter le disque dur et de l'installer sur un autre ordi soit avec une clé USB soit avec DVD. Il faut savoir un système d'exploitation Linux peut-être installer sur un ordi et fonctionner sur un autre, contrairement à Windows, car les drivers sont lancer à l’exécution par le noyau Linux et non installés en dur comme sur Windows.


alain-tux

  • Global Moderator
  • Jr. Member
  • *****
    • Messages: 90
    • Voir le profil
Bonjour, Oui et Patrick.

@ Patrick : Oui ça doit pouvoir se faire, en espérant que Oui a déjà un OS opérationel sur son matériel.Il ne le dit pas....

@ Oui : Si pas d'OS d'installé, comme le dit Patrick, il vous reste la solution d'installer le disque dur sur un autre ordi qui lui a au moins un port usb ou un lecteur DVD.   
    De quel matériel s'agit il?
« Modifié: septembre 22, 2018, 04:46:47 am par alain-tux »
PC : Desktop HP Compaq 8200 Elite SFF PC | CPU : i7-2600 | RAM : 4GB | GPU : AMD RV730 PRO [Radeon HD 4650]
OS : emmade4 | Kernel: 5.10
In a world without walls and fences, who needs windows and gates?


oui

  • Newbie
  • *
    • Messages: 25
    • Voir le profil
bonjour

et merci de ces réponses! le problème se repose à la parution de la nouvelle ISO publiée dans «distrowatch», surtout qu'actuellement, je n'ai que SliTaz avec noyau 64 bit (mais applications toutes 32 bits) d'installé, et ce n'est pas suffisant: pas de skype, les réémissions des émétteurs français d'information ne fonctionnent pas (mais tout le reste si, l'internet serait ok dans 3 navigateurs qui ne sont pas réputés pour l'être, à savoir TazWeb, propre développement de SliTaz, sur la base de Webkit 1!, Midori 4.x, si la même base, n'a pas de contrôle orthographique, et Xombrero, le navigateur haute sécurité multi-tab se faisant passer pour Firefox, mais basé aussi sur webkit 1, et ayant le contrôle orthographique via hunspell). mais Wine ne marche pas (nécessaire pour mon matériel pharmaceutique personnel de santé, c'est tout le dilemme de Linux, dès que cela devient sérieux, on est aux abonnés absents).

j'ai un viei ordinateur (laptop) cassé, c'est pourquoi il me fut refilé cadeau... très puissant (i7 8 Go RAM DD 3/4 To, écran haute résolution, son plutôt bon) mais

- accumulateur inutilisable (fonctionne relativement bien sur secteur)
- prises USB partiellement détruites (par ce qui dépassait et était enfiché dedans au moment des chocs des jeunes anciens propriétaires)
- lecteur de DVD difficilement utilisable encore pour simples CD, pour un DVD il y a trop d'interruptions de lecture et de redémarrage

imprimante fonctionne via le réseau
idem scanner
prise réseau filiiaire en très bonne état, prise  réseau directement sur le bureau

donc, en vase clos, une puissante installation qui fonctionne très bien mis à part que l'UEFI avait été effacé et le disque reformaté DOS (ce qui fonctionne, mais pas aussi bien).

c'est un vieil ordinateur de récupération, mais, en vase clos, actuellement en acceptant SliTaz et ses restrictions, ou des Puppy Linux en mode frugal, vraiment de qualité supérieure.

dois-je le jeter (*1 parce que les distributions modernes ne s'adaptent pas aux niveaux des installations sur de vieux matériels?

je ne pensais pas qu'une distro comme EMMABUNTÜS partait du principe que les gens humbles devaient tous avoir du matériel quasi neuf!

je peux installer Debian facilement (debootstrap) et Ubuntu encore plus facilement car micro ISO

ce micro ISO qui se laisse démarrer en mode frugal comme un Puppy Linux:

-télécharger dans un nouveau répertoire /mnt/sda1/Zubuntu avec Puppy Linux,
-cliquer dessus dans Puppy Linux, l'ISO se trouve automatiquement disséqué,
-copier coller tous les fichiers de proposés dans le répertoire virtuel créé par Xarchive, l'application d'archivage/desarchivage graphique de Puppy dans ce nouveau répertoire /mnt/sda1/Zubuntu
- rajouter 4 lignes dans grub.cfg ou menu.lst
- redémarrer
- choisir la (nouvelle) ligne correspondant au démarrage live du micro ISO d'installation d'Ubuntu
- et vaillamment installer, quoi!

c'est ainsi que démarrent les Debiandog et Ubuntudog (qui ne sont pas des Puppy Linux mais de vrais Debian live "retaillés" sur le modèle et la mixture offerte généralement par Puppy Linux, même choix d'applications standard, donc, partiellement très, bas niveau, mais, pour Ubuntudog's, c'est de l'Ubuntu live pratiquement, hum, standard!)

problème: la mixture de telles installations est souvent insatisfaisante. les installations bien pensées d'autres distributeurs (par ex. MINT, cela explique son succès réel, ou KULIAX 6, de l'union des universités indonésiennes à l'époque, taillée vraiment sur mesure pour des activités de bon / haut niveau, mais dont l'ISO faisait, encore à l'époque, moins de 710 Mo, Kuliax 7 dépassa cette limite et ce fut la disparition de cette distro, sans doute à cause de ça. KULIAX 6 permettait en live une utilisation presque sans lourdeur. l'installation en 32 bit rendait possible soit d'installer la version KULIAX, soit à 100 % du vrai Debian avec la palette d'applications KULIAX répondant vraiment aux besoins d'universitaires, pour des travaux de haut niveau et très sérieux, tels que le veut, on le sent aussi EMMABUNTÜS, mais là, pas forcément pour des universitaires. Et comme Debian, on le voit bien, on pouvait tout franciser sans restriction et installer tout ce qu'offre Debian. Autre exemple Debris Linux, une petite distro germano-helvétique d'Ubuntu, avec, elle aussi, un vraie installation Ubuntu si on quittait le mode live et installait en pleine installation sur le disque dur, mais une mixture d'applications encore plus légère que Puppy Linux, plutôt genre SliTaz. D'ailleur, son éfigie initiale, sous un autre nom de distro, BEATRIX, avait été celle d'un chaton, pas d'un chiot...)

avec Debian, le démarrage analogue du mini-ISO, bien possible, conduit à des restriction d'écriture et de reconnaissance du lecteur de DVD/CD et à la confiscation des droits d'installer. avec Ubuntu, utilisant «casper» et non «live» (ou l'inverse, je ne sais plus par cœur!), ce n'est pas le cas... mais si on agit à la légère, oui, je l'ai fait, la version d'Ubuntu, oh terreur, n'est pas du long terme!

on n'y pense jamais, mais passé (de longs mois, mais pas vraiment des années) la date d'expiration, si on a un nouveau besoin, fini, il faut réinstaller.

quand on a un volume d'installation prédéfini comme dans EMMABUNTÜS, et copieux, cela peut être simple (je ne sais pas! je n'ai jamais réussi la pleine installation de EMMABUNTÜS! Y-a-t-il une mise à jour automatisée aux changement de version et pourrait-on même sauter une version, car mettre à jour cause toujours, sous Linux, une appréhension justifiée: et si après rien ne marchait plus bien comme avant? C'est souvent le cas sous Linux! On nous supprime des paquets, pensons aux dérivés basés sur XULRUNNER  :-\ notamment aux dérivés moins connus parce que développé par des développeurs francophones (ayant moins d'audience au niveau universel, c'est la triste réalité) tels que INSTANTBIRD ou kompoZer (ou, mais ce n'est plus xulrunner), QEMU dont la dégringolade par rapport à VIRTUALBOX est vertigineuse), ou xulrunner lui même comme langage et environnement de programmation face à GTK, QT, et donc GNOME ou KDE. Des auteurs francophones ont écrit pour xulrunner et au moins un très gros ouvrage fut publié (en français seulement) en vrai beau livre imprimé sur papier.

Tant qu'on en reste à l'ancienne version tout marche dans ce que les anglophones appellent des "goodies". Mais à un certain moment, inévitable de remettre à jour et de sauter une, voir si c'est le pur Ubuntu, deux ou trois parutions (si elles n'étaient pas LTS et mènent automatiquement et instantanément aux mêmes effets pervers d'obsoléité car déjà presqu'en fin du laps de longévité - et pour Ubuntu, pas de collection de CD's pour tenter de revenir en arrière!): Pas de systemd, changement radical de lib C et incompatibilité alors totale mais de modules qui n'ont rien à voir avec du développement pointu, mais vraiment rien du tout (par exemple "didiwiki", prôné par Puppy Linux comme wiki personnel avec de très gros avantages: page isolées comme document au format texte, hypercompacte, illustrations parfaitement possibles en mode graphique, en mode texte seulement avant l'installation du mode graphique, permet de faire dans "links" ou "links2", qui fonctionnent tous deux, avec la restriction toutefois de la partie illustrations, dans un Linux encore seulement en console, puisque "cups" aussi se laisse installer en console seule, tout comme sambar, d'ailleurs, beaucoup ne le savent pas! Dans links avec didiwiki, on peut faire de beaux textes avec des soulignés, caractères gras, italiques, centrés (je crois, à vérifier) et liens réseaux, sans avoir encore installé le système graphique! et ça dans 170 ko pour links et 70 ko pour didiwiki (cups, lui, prend beaucoup plus! mais si Samba présent, on peut déjà véhiculer par le réseau les documents au format texte de didiwiki!).

voila mes explications!

(*1 réparer? hum, avec mon fort syndrome du canal carpien, j'ai deux mains gauches désormais, ma vue n'est pas bonne, un œil se trouble, je n'ai plus de fer à souder micro, et ne sais quelles sont les limites quand à leur isolation, des fers à souder, et, pire, je ne sais comment "ouvrir", ne serait-ce que pour dépoussiérer, le boîtier du laptop, n'ayant reçu la moindre doc! je l'ai depuis 5..6 ans. c'est un DELL mais pas aussi simple en manipulation hardware que mes anciens PC's DELL, du genre book-PC, avec Celeron / Pentium, j'en ai eu plusieurs, que l'on pouvait ouvrir sans outillage du tout et accéder à tout... si on fusillait une carte, on aurait pu facilement la remplacer, d'autant que j'ai eu plusieurs cadavres de ce type de book-PC (mais je doute de l'intercompatiblité réelle interne: les chips d'INTEL, chez DELL cela semble être la norme, semblaient tous différents, et les cartes intérieures aussi. Seuls les DD sur chariot étaient facilment interchangeables...)


« Modifié: mars 10, 2019, 11:44:36 pm par oui »


Patrick

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
    • Messages: 725
    • Voir le profil
    • Emmabuntüs The distribution sleek, accessible, equitable
Bonjour,

Ee je maintiens que la solution la plus simple dans votre situation et de démonter le disque dur et le l'installer sur un autre ordinateur, puis de le remettre sur votre portable.


oui

  • Newbie
  • *
    • Messages: 25
    • Voir le profil
bonjour Patrick

vous avez déjà fait?

moi, oui, j'ai déjà fait... j'ai même acheté un kit polyvalent pour ce faire (alimentation secteur pour le DD et paquets de câbles et de prises) parce que je n'ai jamais eu que des ordis d'occas, c'est sans doute le cas de la majorité des utilisateurs d'emmabuntüs, et, à chaque changement, on a le problème du transfert des données...

le kit, je l'ai acheté neuf, mais aux puces... l'alimentation secteur n'a tenu le coup que 2 transfers (mauvaise série m'a affirmé le vendeur déprimé: c'est ce qui est arrivé sur pratiquement tous ses kits neufs). mais l'alimentation secteur, ce n'est pas vraiment un drame. dans tous les bookPC's (c'est ce que j'ai utilisé pendant 15 ans, les premiers de Taiwans, et puis l'un derrière l'autre 6 ou 7 de DELL, le premier avec un i486, le prochain avec un celeron, les prochain parfois avec un pentium (en fait ce n'est pas le plus important, l'important était la taille du disque dur, et celle du RAM, et les prises RS232 présent ou non! car j'avais un lecteur de Braille à brancher...) il y a un bloc secteur bien foutu qu'on peut en extraire. mais la mort du petit cheval est que ...

... jamais les prises de connection surtout DD ne concordent!

et allez trouver un PC ayant les mêmes prises! c'est illusoire ou le pur hasard. les tortues de mer trouvent à s'accoupler dans un océan, mais les ordinateurs non. voulez vraiment que j'aille enquiquiner tout le monde, à cause de mon ordi?

non,

vous prêchez pour une solution de confort et facilité pour un développeur qui argumente prendre du Debian / Ubuntu, mais n'est pas prêt à aller jusqu'au bout en remaniant le debootstrap ou en remaniant le mini-ISO d'installation qui sont bel et bien présents et pensés dans le système Debian / Ubuntu (même Devuan et encore mieux, même Deepin, bien que ce ne soit plus du Debian ni Ubuntu, on ces entrées d'installation!

Plus crédible est la connexion PXE si vraiment bien testée. Je l'ai utilisée pour SliTaz, 50 Mo, et c'est extrêmement long... Hum, Emmabuntüs est 50 fois plus gros!

Cordialement



Patrick

  • Administrator
  • Hero Member
  • *****
    • Messages: 725
    • Voir le profil
    • Emmabuntüs The distribution sleek, accessible, equitable
Bonjour,

Oui j'ai déjà fait cela souvent, car je pensais que vu que vous avez un ordi portable avec i7, vous aviez un disque dur sata 2.5 pouces. Si c'est la cas les connectiques de disques durs sata 2.5 et 3.5 pouces sont les mêmes et vous pouvez brancher votre disque dur sata 2.5 sur un ordinateur fixe ayant du sata :

- https://fr.wikipedia.org/wiki/Serial_ATA#R%C3%A9visions

- https://superuser.com/questions/1292574/is-it-possible-to-connect-a-3-5-sata-drive-to-a-2-5-connector

Au passage si vous voulez faire du PXE, il vous faudra trouver un autre serveur donc un autre PC pour faire le serveur, donc vous aurez besoin d'un autre PC, autant faire cette solution qui est la plus simple.